Description générale


"La CHaîne Algorithmique Modulaire Ouvrages d'Art (CHAMOA) est destinée à justifier les ouvrages courants conformément aux règles Eurocodes. Ce projet s'inscrit dans la continuité des programmes de ponts types du CTOA qui ont permis de justifier plusieurs milliers d'ouvrages courants depuis les premiers programmes des années 1970.
Compte tenu des fortes modifications apportées par les normes européennes, cette chaÎne a été complètement réécrite.
Le logiciel permet le calcul des ponts cadres et portiques de type PICF et PIPO et les ponts dalles de hauteur constante de type PSIDA et PSIDP, les ponts à poutres précontraintes de type PRAD."

Principe d'utilisation :

Le logiciel de calcul n'est pas disponible chez l'utilisateur, seules les notes de calculs sont accessibles par le client et facturées :

Plus de détails ici :Conditions d'utilisation des calculs automatiques de ponts types Eurocodes

Interface de saisie :

La saisie des données d'entrée d'un calcul CHAMOA-P est réalisée via l'interface CHAMOA. Tous les types d'ouvrages sont regroupés au sein d'une application unique.


Télécharger l'interface CHAMOA
Utilitaire de vérification du fichier de données
( par glisser-lâcher du fichier sur l'exécutable )

Après avoir choisi le type d'ouvrage, l'utilisateur complète les panneaux de saisie nécessaires à la modélisation. Lors de la saisie, des contrôles instantanés sont effectués, ce qui permet de converger rapidement vers un ensemble de données cohérent.
Note : un lien vers une page d'aide est présent en haut à droite de chaque panneau : pensez à le consulter en cas de besoin !

Ci-dessous 3 exemples de saisie des coupes longitudinales pour un PSIDA, un PICF et un PIPO.

Après définition de la géométrie, le client définit les charges permanentes et les charges d'exploitation. Les charges de trafic réglementaires Eurocodes ainsi que les principaux modèles de charges et convois réglementaires historiques sont prédéfinis.
Par ailleurs il est possible de définir des charges de trafic généralisées, dans le cas où le projet nécessite un chargement spécifique.

Les autres paramètres à définir sont habituels : données matériaux, effets thermiques, critères réglementaires pour les justifications, choix de disposition des aciers passifs, dates de phasage pour les ouvrages précontraints, etc.

A l'issue de la saisie, un fichier de "rappel des données" est édité via l'interface : si aucune erreur n'est détectée lors de l'édition de ce fichier, les données peuvent être transmises au CTOA pour exécution du calcul via le bon de commande de calcul.

Principe de calcul :

Le calcul des effets transversaux est réalisé au moyen du module Guyon ® (A.L. Millan : méthode algébrique de calcul des efforts généralisée à partir de la théorie de Guyon Massonet). CHAMOA-P a ensuite recours au logiciel ST1 ® pour le calcul des efforts longitudinaux : l'utilisation est explicite (création dynamique d'un fichier de commande ST1 ®), ce qui permet le cas échéant de visualiser les courbes d'efforts via l'interface graphique de ST1 ®. Enfin, les justifications et les calculs de ferraillages sont réalisés à l'aide du Paquetage Section ®, moteur de calcul du logiciel CDS ®.

Limitations et résultats du programme :

Les ouvrages étudiés doivent respecter les règles de l’art : à titre d’exemple, des abaques de pré-dimensionnement des épaisseurs d’ouvrages pour des profils types sont disponibles sur le site internet des calculs des ponts types.

Les ouvrages sont supposés à une seule chaussée (sans terre-plein central) et calculés pour un biais entre 70 et 100 grades. Pour les Portiques et Cadres très larges, une extension de calcul est possible pour les ouvrages entre 50 et 70 grades.

Les phases d'exploitation possibles sont :


Le programme calcule les efforts en flexion longitudinale et transversale en travée.

Le programme justifie les sections d'ouvrage en flexion et à l'effort tranchant.

Le programme dimensionne les semelles vis-à-vis des justifications externes pour les ouvrages portiques.

Pour les parties d’ouvrages en béton armé, le programme calcule automatiquement les quantités d'aciers passifs (en cm2/ml et non en termes de nombre d’armatures à diamètre fixé). Les longueurs d’ancrage ne sont pas prises en compte, seul le décalage des moments est pris en compte en fonction des états limites.

Les épaisseurs peuvent être vérifiées ou dimensionnées par le programme.

Les aciers de flexion transversale en travée sont calculés, les aciers des chevêtres incorporés ne sont pas calculés.

Pour les ouvrages en béton précontraint, la précontrainte est calculée soit en vérification, soit en dimensionnement (nombre de câbles et tracé)

Aucun plan n’est fourni, en particulier aucun travail de projeteur sur plan n’est réalisé.

Manuel d'utilisation

Les manuels complets d'utilisation de CHAMOA-P sont en téléchargement ici :

Mentions légales


L'application est désignée sous le sigle "CHAMOA" pour ChaÎne Algorithmique Modulaire de calcul des Ouvrages d'Art. Ce nom et ce sigle ont été déposés à l'Institut National de la Propriété industrielle dans les classes suivantes :

9 : logiciels (programmes enregistrés)
42 : programmation pour ordinateur.

Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle de cette documentation et/ou du logiciel, faite sans le consentement du MEDDE (Ministère de l'écologie, du Développement Durable et de l'énergie est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40).

CHaîne Algorithmique Modulaire Ouvrages d'Art - PLAN




Tarif : pour voir l'ensemble de nos tarif cliquez-ici
Langue(s) : FR
Notes de calculs au(x) format(s) : TXT

Fonctione sous W10
Pour les PRAD, si necessaire, des fichiers de données exemples peuvent etre obtenus via le service support.